Surgreffage fruitiers, vignes toutes régions
Surgreffage fruitiers, vignes toutes régions

Un peu d'histoire





Si le greffage était pratiqué déjà par les anciens Grecs, il le fut encore davantage chez les Latins qui donnèrent à l'un de leurs dieux le nom de Greffeur (Insitor) Le premier agronome latin qui a écrit sur la greffe, c'est Caton le Censeur (234-149 avant J.-C.) . Il se montre praticien avant tout; ses descriptions, concises et claires, sont des modèles de précision pour son époque. Ainsi il décrit de la façon suivante la greffe en couronne (insertio, inter corticern et lignum )